Le Kin-Ball, c’est quoi ?

Chapitres :

1:29 : Début du thème
2:12 : Présentation du club d’Aubel
2:38 : Dimension du terrain
2:50 : Principe du Kin-Ball
3:06 : … 3 équipes ???
3:50 : Système de points
4:35 : 2 systèmes défensifs
5:13 : Comment frapper le ballon ?
5:34 : Mon avis concernant ce sport
6:23 : Quelles qualités mentales et physiques sont requises ?
7:07 : Ma spécialité : les glissades
7:23 : Les commandements ! (règles)
8:21 : Pourquoi ce sport est si attractif et sain ?
9:29 : Et les joueurs, pourquoi ont-ils choisi le Kin-Ball ?
9:54 : Remerciements

Ah, le Kin-Ball ! Durant mes études, je n’ai joué qu’une seule fois à ce sport et j’en avais un bon souvenir. De prime abord, j’étais séduit par le concept axé sur le fair-play et la coopération. Mais je n’avais pas goûté le côté compétition lors de mes études et cet aspect me manquait. Il a fallu que je vienne au club d’Aubel pour apprécier pleinement les qualités de ce sport ! Bien que l’on pourrait le croire, le Kin-Ball qui n’est pas un sport « gentillet » dans le sens exacerbé du terme. C’est un vrai sport de compétition où le mental a une importance capitale ainsi que les performances physiques !

Comme énoncé dans la vidéo, le club d’Aubel de Kin-Ball est l’un des meilleurs de Belgique, surtout chez les dames et compte des joueurs et des entraineurs de qualité.

D’un point de vue purement technique, je trouve que le Kin-Ball s’approche un peu du football : on sait faire le minimum. Au football, si l’on vous donne une balle et bien vous savez shooter dedans, la garder au pied (même grossièrement), etc … mais il nécessite beaucoup de travail pour allier la vitesse, la technique et l’intelligence de jeu. Au Kin-Ball, même combat : on sait taper d’instinct dans la balle, la rattraper, etc … mais toutes les stratégies, la cohésion et les réflexes nécessaires sont à acquérir avec l’entrainement. Bref, que l’on soit un sportif débutant ou entraîné, chacun peut y trouver son compte !

L’absence de contact physique entre les joueurs constituent également un plus car les risques de traumatismes se voient diminués.

Bref, si vous êtes du type à aimer les sports collectifs, entretenir l’esprit d’équipe, dépasser vos limites, être énergique et si vous prônez toutes les fières valeurs du sport, le Kin-Ball peut être le sport qui vous convient !

Encore merci à tous les membres du club d’Aubel pour leur accueil !

Vous aimez ? Pourquoi ne pas le partager autour de vous ?

3 réponses

  1. Et comme de par hasard à l’échauffement tu cours derrière les filles 😮

  2. Félicitations, très pro, très clair. ça donne envie 😉

  3. Sympa! Maintenant j’ai compris comment sa marche!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *